Champignons des Cheveux

Champignons des Cheveux

La tinea capitis, ou mycose des cheveux, est une infection fongique qui touche principalement les enfants et les adolescents. Elle se manifeste généralement au niveau du cuir chevelu, des sourcils ou des cils. Elle n’est pas courante chez les adultes. Les micro-organismes, comme les champignons, sont souvent transmis par les animaux. Des champignons, appartenant à différentes familles, la famille des trichophyton et des microsporum, peuvent souvent provoquer cette maladie. Il existe d’autres types de champignons qui provoquent des infections. La plupart du temps, on observe sur la tête une ou plusieurs lésions rondes, surélevées, croûteuses jaunâtres, parfois liquides et nauséabondes, molles et sensibles, de quelques centimètres de large. Cette infection fongique peut provoquer une perte de cheveux permanente en détruisant les follicules pileux. C’est pourquoi un diagnostic et un traitement précoces sont très importants.

Quelles sont les causes de la mycose des cheveux ?

  • La mycose des cheveux est principalement transmise par les animaux. Les personnes qui entrent en contact avec des animaux errants non entretenus ou qui pratiquent l’élevage lourd ou l’aviculture sont les plus susceptibles d’être infectées par la mycose des cheveux.
  • Les coiffeurs, les chaises dans les salles de cinéma et de théâtre, les sièges d’autobus, les salles de sport à l’environnement humide ne sont pas hygiéniques et peuvent transmettre la maladie.
  • Les personnes dont le système immunitaire est élevé sont porteuses du champignon. C’est pourquoi l’utilisation de serviettes et de peignes, qui sont courants dans la famille, peut entraîner la propagation du champignon en le transportant.
  • La formation de champignons est surtout observée au niveau des pieds et de l’aine. Les champignons présents dans la zone des pieds et de l’aine peuvent infecter les cheveux et provoquer la formation d’un champignon capillaire.
  • La principale raison de cette formation est l’affaiblissement du système immunitaire. Une mauvaise alimentation, une carence en vitamines et diverses maladies peuvent entraîner un affaiblissement du système immunitaire.

Types de ce problème

Il existe également un type particulier de tinea capitis appelé favus, qui se rencontre fréquemment dans les pays d’Afrique, du Moyen-Orient et de la Méditerranée. Dans cette infection fongique, des croûtes jaunes et épaisses sont courantes sur toute la tête et provoquent la calvitie.

Il existe un autre type de mycose capillaire, la tinea capitis à points noirs. Dans ce cas, la perte de cheveux, de forme ronde ou ellipsoïdale, ne se produit que dans la zone affectée. Dans cette zone, les cheveux sont cassés à la racine et tombent. Il n’y a pas de symptômes tels que rougeur, écoulement, gonflement. Les démangeaisons liées à la mycose capillaire peuvent être légères ou graves. La maladie peut provoquer une calvitie permanente en laissant des cicatrices et a donc un impact négatif sur la psychologie des enfants et des familles.

Il est important d’examiner la famille ou les camarades de classe ou de jeu de l’enfant par un dermatologue en ce qui concerne la mycose des cheveux, car elle peut se transmettre dans la famille ou dans la classe.

Pour le diagnostic, il faut prélever des écouvillons ou des raclures sur les lésions suspectes et les examiner au microscope. Le moyen de confirmer le diagnostic est de voir les champignons au microscope. Cependant, la plupart du temps, cette procédure n’est pas nécessaire pour les médecins expérimentés.

Champignons des cheveux et chute des cheveux

Les champignons capillaires apparaissent lorsque le système immunitaire de l’organisme est affaibli. Le champignon est un microbe vivant qui se reproduit continuellement par la méthode des spores. Au début de l’infection, il endommage le cuir chevelu et provoque une mycose des cheveux et la formation de pellicules, une desquamation de la peau et des démangeaisons. Toutefois, si un spécialiste ne traite pas la mycose capillaire à temps, elle peut provoquer une inflammation des follicules pileux. L’inflammation des follicules pileux entraîne la mort de ces follicules, la chute des cheveux et l’absence de repousse sur le cuir chevelu fongique.

Champignons des cheveux et remèdes maison

Grâce à ces remèdes que vous pouvez préparer et appliquer à la maison, vous éviterez l’inflammation du champignon qui s’est formé sur votre cuir chevelu, vous éliminerez les champignons qui apparaissent localement et vous empêcherez la formation de nouveaux champignons capillaires.

Cure de champignons capillaires au vinaigre de cidre de pomme : Faites chauffer 1 tasse de vinaigre de cidre de pomme. Hachez finement des orties. Jetez les orties que vous avez préparées dans le vinaigre de cidre de pomme chaud. Laissez le mélange infuser. Une fois que le remède que vous avez préparé est sous forme d’infusion, filtrez-le. Lavez vos cheveux avec ce remède rafraîchissant. N’utilisez pas de shampooing pour purifier vos cheveux avec ce remède et rincez vos cheveux à l’eau froide.

Cure de feuilles de saule contre les champignons capillaires : Faites bouillir des feuilles de saule dans de l’eau pendant 20 minutes en moyenne. Filtrez les feuilles de saule et laissez reposer le jus du mélange pendant une journée. Rincez vos cheveux propres avec cette eau 3 jours par semaine.

Traitement de la mycose des cheveux

Les comprimés antifongiques oraux sont importants car les crèmes sont insuffisantes dans le traitement. Les antibiotiques antibactériens sont souvent les auxiliaires du traitement pour éviter une infection secondaire. Parfois, une courte thérapie aux stéroïdes est nécessaire pour supprimer l’inflammation. En outre, des shampooings appropriés contre les champignons capillaires sont également fournis. La durée du traitement est en moyenne de 4 à 6 semaines.

Si vous êtes confronté à un tel problème, vous devriez consulter un spécialiste dès que possible. Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la clinique Erdem.

Questions fréquemment posées

Comment traite-t-on les champignons capillaires ?

Des médicaments topiques en vente libre peuvent être utilisés pour traiter la majorité des mycoses du cuir chevelu. Ils sont disponibles sous forme de crèmes, de shampooings ou de mousses. Selon les recherches, les allylamines et les médicaments antifongiques connus sous le nom d’azoles, tels que le fluconazole (Diflucan), sont particulièrement efficaces.

Quelles sont les causes de la mycose des cheveux ?

Comme d’autres infections fongiques, les mycoses du cuir chevelu surviennent lorsque des champignons contagieux provenant d’autres personnes, d’animaux ou d’objets pénètrent dans votre cuir chevelu et vos cheveux. Un champignon peut se trouver pratiquement n’importe où. Un champignon avec lequel vous entrez en contact peut se propager à votre peau et provoquer une infection.

À quoi ressemblent les champignons dans les cheveux ?

À y regarder de près, le cuir chevelu peut sembler brillant et écailleux, avec des taches chauves. Si les cheveux sont tombés directement du cuir chevelu, vous pouvez également remarquer de petites taches noires. L’éruption connue sous le nom de tinea capitis, ou teigne du cuir chevelu, est provoquée par un champignon. Sur la tête, elle se traduit généralement par des plaques chauves qui démangent et qui sont squameuses.